50 Portraits de Bruxelles à Paris

et vice versa

Le projet 50 Portraits Bruxelles à Paris et vice versa a pour but de photographier des personnalités du monde culturel entre les deux capitales dont le travail m'émeut et qui ont marqué de leur emprunte le paysage cuturel des deux villes. Cette série de portraits est aussi un cheminement personnel fait de rencontres, de coups de coeur et d'admiration pour ces personnalités qui ont bien voulu jouer le jeu de la prise de vue avec thématique couleur.  Un autre but est de mettre un coup de projecteur sur les créateurs belges tout en reliant la qualité de leur travail avec celle de leurs homologues français. Ces images auront aussi la particularité de rassembler et associer une série de « noms » de qualité.

Les images de ce travail sont disponibles pour une location d'exposition mais également la vente de tirages. Chaque image mesure 60x90cm, imprimée sur du papier barythé fine art hannemüle encollé sur dibond.

 

Font partie de cette exposition :

Claudia Cardinale, Philippe Torreton, Nicole Croisille, Michel Aumont, Viktor Lazlo, Helena Noguerra, Jacqueline Bir, Sam Touzani, Natacha Régnier, Alain Leempoel, Jean-Marie Piemme, Thomas Gunzig, Gerald Watelet, Catherine Salviat, Pierre Deladonchamps Pierre, Caroline Loeb, Nicolas Poiret et Sébastien Blanc, Michel Fau, Mme Raymonde as Denis D'Arcangelo, Marianne Basler, Revol Jean-Luc, Pauline Leprince, Andréa Ferréol, Marie-Pascale Osterrieth, Salome Lelouch, Sarah Biasini, Alexandre Styker, Thierry Hancisse, Michael Cohen, Géraldine Martineau, Judith Magre, Didier Long, Léonore Confino, Alexis Michalik, Lou Bohringer, Guesch Patti, Valérie Mairesse, Liliane Montevecchi, Sophie Tellier, Marie-Pierre Pruvot as Bambi, Jean-Claude Drouot, Elvis Pompilio, Mister Emma C. Dessouroux, Thierry Smits, Virginie Thirion, Charlie Dupont, Riches-Claires Eric De Staercke, Zidani Sandra II, Laurence Bibot, Michael Delaunoy.

Chronique de l'émission "C'est du belge" (rtbf)

Dans l'objectif de Christophe Vootz

Articles de journaux

Calendrier des expos

@ Octobre 2017 / janvier 2018 : Exposition à la MCNA (Maison de la Culture de Nevers-Agglomeration), Nevers (FR)

@ Septembre / Octobre 2016 : Exposition au palais provincial de Namur durant le FiFF  (Festival International du Film Francophone), Namur (BE)

@ Aout 2016  : Exposition au festival théâtre au vert, Silly (BE)

@ Mars 2016 : Exposition au château du Karreveld, Bruxelles (BE)

Note d'intention

Le noir, pour célébrer la lumière

 

 

50 portraits de Bruxelles à Paris et vice versa est le résultat en images de rencontres : celle de la raison sociale de l’exposition, celles des personnalités représentées, celle du photographe face à son propre regard.

 

Le travail a pour but de photographier des acteurs du monde culturel entre les deux capitales dont le parcours m'émeut et qui ont marqué de leur empreinte le paysage artistique de ces deux villes. Un aspect important de la démarche est de mettre en lumière les créateurs belges tout en reliant la qualité de leur travail avec celle de leurs homologues français.

 

Ce postulat de départ a engendré bien plus que les cinquantes rencontres des portraits définitifs. Il y eu des rendez-vous manqués et des routes qui finallement ne se sont pas croisées.

Les rencontres les plus importantes sont celles qui se passent devant l’objectif. Et quand la personne attendue se met en lumière pour être regardée précisément, particulièrement et spécifiquement par l’œil du photographe, on entre dans le domaine de la relation intime. De cet échange entre deux personnes qui ne se connaissent pas ou peu, qui vont s’apprivoiser avec pudeur, parées de lumières, vont résulter des centaines d’images, dont ne restera que la seule, l’unique. J’aime choisir les images comme on choisit ses propres souvenirs.

 

50 portraits de Bruxelles à Paris et vice versa s’est construit pendant un an et demi. Le premier shooting a eu lieu en octobre 2014 et le dernier en février 2016. Une période où mon état d’esprit fut d’atteindre un but à la finalité encore floue malgré tous les ingrédients déjà présents. Mi-février, tous les shootings sont faits, les dernières images sont à la sélection et là s’impose une révélation : je découvre ce que je cherche depuis le début, comme si j’avais travaillé à l’aveugle, guidé par un préssentiment. Je cherchais un regard, un regard en particulier. Tous les portraits de l’exposition l’ont, tous différents, chacun à leur manière. Un regard qui dit qu’il sait, qu’il détient le savoir. Et tout exprime ce savoir : l’attitude, la pose, le peu de mouvement de l’image, le calme des visages. Ce savoir détenu, présenté dans des écrins noirs aux lumières luxueuses, profère à l’ensemble des modèles un statut innatégnable : un glamour du savoir. La lumière idéalise cet état : les noirs profonds laissent percevoir les plissements et la brillance des étoffes, et font place à l’éclat des hautes lumières des visages.  Ici, le noir célébre la lumière.

 

Richard Avedon, grand photographe américain, disait: « Un portrait n'est pas une ressemblance. Dès lors qu'une émotion ou qu'un fait est traduit en photo, il cesse d'être un fait pour devenir une opinion. L'inexactitude n'existe pas en photographie. Toutes les photos sont exactes. Aucune d'elles n'est la vérité. »

Ch. Vootz

 

Visuels

Expositions et vernissages

Vernissage de l'expo au château du Karreveld

La première exposition de " 50 portraits..." c'est déroulée au château du Karreveld du 4 au 16 mars 2016 avec le soutien de la commune de Molenbeek

Exposition au palais provincial de Namur

Lors du Festival International du Film Francophone (FIFF)

Septembre 2016

Exposition au festival Théâtre au vert

Août 2016

Exposition Maison de la Culture de Nevers

La MCNA a développé le thème du portrait d'artiste lors de l'exposition "Glamorous portrait.

Octobre 17 à Janvier 18

Soutiens

Le travail "50 portraits de Bruxelles à Paris et vice versa" est soutenu par la Cocof et le Parlement Bruxellois.

© Christophe Vootz photographe portraitiste / studio.photo.oui@gmail.com

  • Facebook

Exposition dans l'église de Silly